Peut-on soigner la dyslexie avec les fleurs de Bach ?

traitement dyslexie avec fleurs de Bach

Origine des fleurs de Bach

Les fleurs de Bach sont des élixirs floraux crées au XIXème siècle par un médecin homéopathe anglais, Edward Bach. Ces 38 élixirs correspondent chacun à un état émotionnel négatif et aident à le traiter. Le remède le plus célèbre issu du travail d’Edward Bach est le mélange Rescue qui est de plus en plus souvent inclus dans les trousses d’urgence puisqu’il aide victime à se calmer et ainsi, à devenir plus apte à recevoir les soins nécessaires.

Et si les troubles de l’apprentissages sont des problèmes bien concrets, ils sont en revanche presque systématiquement accompagnés par une certaine détresse émotionnelle, pouvant par exemple être liée au travail scolaire. Ces perturbations émotionnelles ont souvent pour origine les difficultés que les jeunes ont pu éprouver à cause de leur trouble dys.

Parfois, leur impact peut avoir des conséquences encore plus graves que les conséquences directes du trouble de l’apprentissage, sur la vie de la personne dys. En effet, une peur panique à la simple idée de passer un examen peut pénaliser des personnes même lorsque ces dernières vont passer un examen qui ne serait pas forcément difficile pour elles.

Vous comprenez sans doute là où nous voulons en venir. Même si les fleurs de Bach peuvent, au premier abord, sembler sans aucun intérêt pour des personnes atteintes de troubles de l’apprentissage, nous sommes convaincus que ces élixirs floraux peuvent se révéler très utiles pour les enfants dys.

Les essences de fleurs sont très utiles pour les troubles de l’apprentissage, notamment les troubles dys à l’origine d’un stress important.

Quelles fleurs de Bach pour les enfants dys ?

Pour illustrer nos propos, nous avons préparé trois suggestions qui pourraient être utiles pour aider les personnes dys, enfants comme adultes dyslexiques.

Notre première recommandation est le Rescue, le mélange d’urgence qui contient les élixirs de cinq fleurs différentes. Il est utile pour retrouver son calme et ses esprits lorsque l’on est dans un état de choc ou lorsque que l’on est stressé. Ainsi, il peut aider certaines personnes dys qui perdent leurs moyens face à des exercices.

La seconde recommandation est Chestnut Bud (l’élixir de bourgeons de marronnier d’Inde), aussi appelée fleur de l’apprentissage. Cette fleur est notamment conseillée pour éviter de refaire des erreurs que l’on a déjà commises. Ainsi, elle peut aider à dépasser des blocages et à surpasser des difficultés d’apprentissage.

Enfin, notre troisième recommandation est Larch (l’élixir de Mélèze), aussi appelée fleur de la confiance en soi. Cet élixir de fleur de Bach est recommandé notamment dans le cas, où l’on est convaincu que l’on va échouer par manque de confiance en soi et qu’en dernier lieu, c’est cette croyance négative qui nous fait échouer. Elle est donc aussi utile pour les enfants ou les jeunes qui ont le sentiment d’être des « ratés » à l’école.

Les fleurs de Bach sont-elles efficaces pour tous ?

Il est important de garder à l’esprit l’enseignement central du Dr Bach sur la thérapie par les essences de fleurs – nous traitons toujours l’individu et non le symptôme. Cela signifie que nous devons prendre en compte l’histoire de chaque personne et réaliser qu’il n’existe pas une seule essence de fleur pour la condition externe.

Il importe plutôt de remonter au traumatisme à l’origine de la maladie, ou à d’autres émotions et sentiments liés à l’accomplissement de soi ou au stress environnemental qui peuvent influencer la condition extérieure de la dyslexie. De plus, une série de remèdes peut être indiquée lorsque les couches du traumatisme émotionnel sont abordées.

Les fleurs de Bach pour améliorer la concentration scolaire

Nous avons eu connaissance d’un cas remarquable d’aide à une jeune fille diagnostiquée avec une forte dyslexie. De plus, c’était une enfant très rêveuse qui était facilement distraite et avait du mal à se concentrer.

En étudiant son cas, les personnes en charge ont pu constater à quel point sa vie était mouvementée et chaotique – ses parents avaient divorcé et elle vivait dans quatre endroits différents en un an seulement -, voyageant entre chaque parent et leur nouveau partenaire. Ce traumatisme émotionnel sous-jacent d’insécurité et d’accablement l’a empêchée de se concentrer. Sa façon de faire face à la situation était d’être “hors de son corps” et de ne pas être aussi concentrée qu’aujourd’hui.

Une fois avoir travaillé avec elle et sa mère sur le problème sous-jacent – y compris l’utilisation d’essences de fleurs comme la clématite – elle a rapidement progressé dans ses compétences en lecture. Un an plus tard, elle avait rattrapé 100 % du retard en lecture accumulé et lisait même mieux que de nombreux enfants de son âge. En plus, selon elle les fleurs de Bach l’avaient particulièrement aidé à améliorer la qualité de son sommeil, rendant ses nuits plus réparatrices.

Cependant, même si la clématite a été un traitement majeur des troubles dys pour cette petite fille rêveuse, elle n’est pas toujours le remède de choix. Parmi les autres remèdes clés, citons la rose sauvage de Californie, l’aneth, la formule à cinq fleurs, l’arnica, l’étoile de Bethléem, le romarin, la marguerite Shasta, le lis Mariposa, le bourgeon de châtaignier, la verveine, la lavande, la rose indienne, Madia, l’angélique et l’achillée millefeuille. Même ces remèdes ne sont pas les seuls, mais font partie des essences les plus fréquemment utilisées pour traiter les divers facteurs émotionnels associés à la dyslexie.

Il est également important d’examiner les facteurs nutritionnels qui entourent les troubles de l’apprentissage. Par exemple, beaucoup de ces personnes ont besoin d’une supplémentation plus importante en acides gras Oméga 3.

Si les fleurs de Bach vous intéressent n’hésitez pas à vous renseigner plus en détails. Ces une alternatives intéressante, et qui fonctionne selon les dires de nombreux parents. Évidemment, une bonne posologie des fleurs de Bach ne peut être posée sans un diagnostic préablable de l’enfant dys, soit en cherchant à repérer les signes de la dyslexie, soit (bientôt peut-être) par IRM.

Un dernier mots sur ces thérapies alternatives pour le traitement de la dyslexie. Tout comme le choix d’une police pour enfant dys n’est pas une solution miracle, les fleurs de Bach ne modifieront pas le handicap en profondeur. En revanche, ces méthodes naturelles peuvent avoir de réels impacts sur les symptômes et les comportement les plus handicapant, il est donc pertinent de s’y intéresser, ce serait-ce que pour pouvoir expliquer à son enfant que l’on a fait tout son possible pour l’aider à surmonter ses difficultés.

Pour plus d’information sur les thérapies non médicales alternatives à l’orthophonie, n’hésitez pas à vous renseigner quant à la graphothérapie ou encore l’hypnose !

 

Recevez gratuitement par email

une liste d’exercices à pratiquer avec votre enfant Dys pour l’aider à surmonter ses difficultés

Ainsi que quelques fois par an un email récapitulant les nouveautés du site.

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

Formez-vous pour aider votre enfant dys

 

SequoiaEducation propose en partenariat avec FranceDyslexia une formation complète pour les parents d’enfant dys. Les deux formateurs présentent plusieurs exercices de base pour aider au mieux un enfant atteint de troubles de l’apprentissage.

Après une courte présentation théorique pour vous aider à mieux comprendre les troubles qui touchent les personnes dys vous serez guidés pas à pas dans la mise en place des exercices.