Dyslexie chez l’adulte : traitement, test & symptômes

La dyslexie persiste à l’âge adulte. Ce handicap peut-être tout aussi difficile à porter par les adultes. La seule solution face à la dyslexie chez les adultes est une bonne prise en charge et des exercices réguliers.

%

Des adultes seraient dyslexiques en moyenne

%

De la population serait dyslexique selon les études les plus pessimistes

%

Des gens souffrent d'une dyslexie sévère

Sommaire

🧑🏼

Comment la dyslexie affecte-t-elle les adultes ?

📖

Symptômes de la dyslexie chez l’adulte

👓

Traitement et gestion de la dyslexie chez l’adulte

⚙️

Comment le diagnostic de la dyslexie est-il établi ?

🔗

Conditions associées à la dyselxie chez l’adulte

🧪

Test de la dyslexie

🤔

Foire aux questions

🖊

Résumé de l’article

Comment la dyslexie affecte-t-elle les adultes ?

La dyslexie est l’incapacité de relier les sons des mots avec les lettres qui les créent. Elle est considérée comme un trouble de l’apprentissage, mais n’a aucun rapport avec l’intelligence. Elle n’a pas non plus de rapport avec les problèmes de vision.

Les adultes atteints de dyslexie l’ont toujours eue, mais elle n’a peut-être pas été diagnostiquée. Avoir la dyslexie à l’âge adulte peut présenter des difficultés que les enfants atteints du même trouble dys ne connaissent pas.

Il existe trois principaux types de dyslexie. La plupart des gens ont les trois types de dyslexie, généralement à des degrés différents. En voici quelques exemples :

Dysnemkinésie : ce type de dyslexie implique des capacités motrices. Elle implique également des difficultés à savoir comment écrire des lettres. Les personnes atteintes de ce type de dyslexie écrivent généralement les lettres à l’envers.

Dysphonésie : ce type de dysphonie implique des difficultés d’écoute ou d’audition. Elle entraîne également des difficultés à prononcer des mots ou à comprendre des mots inconnus.

Dysésidiesie : Ce type de dysphonie implique des compétences visuelles. Elle entraîne une difficulté ou une incapacité à connaître ou à comprendre les mots écrits. Elle entraîne également une difficulté à connaître les mots par le son.

Symptômes de la dyslexie chez l’adulte

Certains symptômes de la dyslexie chez les enfants plus âgés et les adultes comprennent des problèmes pour :

      • la lecture
      • compléter des problèmes de mathématiques
      • la mémorisation
      • la gestion du temps

Les adultes atteints de dyslexie peuvent également être incapables de créer un résumé d’une histoire qu’ils ont entendue ou lue. Vous pouvez également avoir des difficultés à comprendre les blagues et les expressions idiomatiques. Parfois, les problèmes de lecture ne sont pas perceptibles chez les adultes atteints de dyslexie, ce qui explique pourquoi cette affection n’a pas été diagnostiquée pendant l’enfance.

En plus de ces symptômes, d’autres problèmes peuvent entraver le fonctionnement quotidien. Parmi les autres signes qui peuvent indiquer une dyslexie chez l’adulte, on peut citer

      • difficulté à se concentrer sur une tâche
      • éviter les réunions qui ont pour objet la planification
      • être débordé si on lui demande de remplir un long formulaire
      • réagir de façon excessive à ses erreurs
      • s’imposer des règles strictes
      • mieux apprendre visuellement ou par l’expérience pratique
      • être facilement affecté par le stress
      • avoir une faible estime de soi

Il existe des facteurs amplificateurs de ces symptômes. La confusion, le stress, les problèmes de santé physique, la pression du temps et la fatigue augmentent considérablement les symptômes.

Traitement et gestion de la dyslexie chez l’adulte

Une fois que votre médecin aura évalué la gravité de votre dyslexie, il établira un plan de traitement pour vous aider à gérer votre état et maitriser a minima les facteurs extérieurs. Un plan de traitement de la dyslexie peut comprendre :

      • Une formation ou un tutorat pour aider à améliorer les compétences en lecture, qui sont essentielles pour la dyslexie à tout âge
      • Une ergothérapie pour vous aider à apprendre à contourner et à gérer les problèmes que votre dyslexie provoque sur le lieu de travail
      • Demander des aménagements pour personnes dyslexiques sur votre lieu de travail qui sont raisonnables en vertu de la loi sur le handicap
      • Demander que les instructions soient données oralement plutôt que par écrit
      • Trouver des méthodes pour vous aider à apprendre et à vous souvenir
      • Une formation complémentaire dans des matières ou des tâches qui vous mettent mal à l’aise
      • La technologie peut également jouer un rôle important dans la gestion de la dyslexie, en particulier pour un adulte qui travaille. Voici quelques éléments qui peuvent vous aider :
      • L’enregistrement des réunions ou des conversations importantes à réécouter plus tard si vous avez manqué des informations importantes
      • Utiliser des applications et des logiciels de conversion de la parole en texte pour ne pas avoir à tout écrire ou à tout taper
      • Utiliser des applications d’organisation ou des organisateurs électroniques pour vous aider à rester sur la bonne voie et à réduire les distractions

Recevez gratuitement

2 exercices simples à faire avec votre enfant

et aidez-le à progresser.

Les dys ont besoin d’être aidés et lorsqu’ils sont jeunes, ce sont les personnes les plus proches d’eux, à savoir leurs parents, qui sont les mieux placés. Pour les parents le guide est destiné à vous permettre de mieux comprendre le handicap de votre enfant. De son côté les exercices ont pour objectif de l’aider à s’améliorer et augmenter sa confiance en lui.

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Merci de votre confiance, vous recevrez très vite un email de la part de Raphaël contenant vos exercices. Vérifiez votre onglet Promotion ou Spam si ce n'est pas le cas.

Comment le diagnostic de la dyslexie est-il établi ?

 

Les médecins généralistes ne diagnostiquent généralement pas la dyslexie. Elle n’est généralement pas considérée comme un état médical ou physique. Un psychologue fera une évaluation et établira un diagnostic grâce à un questionnaire ou une série d’exercices.

Vous pouvez également trouver des auto-évaluations en ligne comme celle proposée sur cette page. Bien qu’elles puissent vous alerter sur un problème potentiel, elles ne doivent pas être votre seul outil d’évaluation. La dyslexie chez les adultes présente de nombreux symptômes qui nécessitent généralement une évaluation en personne par un psychologue.

Il existe plusieurs types de tests que votre médecin peut effectuer pour déterminer le niveau ou la gravité de votre dyslexie. Ces tests peuvent inclure :

  • un test de vision
  • test auditif
  • test de lecture
  • les tests psychologiques
  • des questionnaires sur votre mode de vie ou votre vie professionnelle

Conditions associées à la dyselxie chez l’adulte

Parmi les autres conditions et problèmes qui sont courants chez les personnes atteintes de dyslexie, on peut citer

      • le trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité (TDAH)
      • les problèmes d’organisation ou de mise en place
      • dyspraxie ou problèmes de coordination de base
      • les problèmes de mémoire à court terme

Dyslexie adulte : résumé

Nous parlons de symptômes, mais la dyslexie n’est absolument pas une maladie. Parfois, les traits caractéristiques de la dyslexie peuvent inclure une faible estime de soi et une tendance à être dur avec soi-même. Il est important que l’enfant se sente soutenu émotionnellement par les personnes qui l’entourent, d’ou l’importance d’une prise en charge de l’enfant dyslexique la plus tôt possible par les parents, l’équipe d’enseignants et éventuellement d’autres professionnels extérieurs. Soyez proactif dans la mise en place d’un environnement avec des outils et des ressources qui vous aident à gérer votre dyslexie.

Vous pouvez également participer à un groupe de soutien, en ligne ou en personne. D’autres adultes qui vivent les mêmes expériences peuvent souvent vous donner un coup de pouce émotionnel lorsque vous en avez besoin et vous fournir des ressources, des outils et des suggestions.

L’Ecole devrait toujours avoir pour but de donner à ses élèves une personnalité harmonieuse, et non de les former en spécialistes

Suis-je dyslexique ? Faites le test de dyslexie en ligne

Vous hésitez beaucoup et manquez de fluidité lors de la lecture.

Vous pouvez lire et relire de nombreuses fois, une phrase ou même un paragraphe sans le comprendre.

Vous vous fatiguez très vite en lisant.

Vous n’aimez pas lire et évitez la lecture au maximum.

Vous avez des difficultés pour comprendre un texte et le reformuler.

Vous ne vous entendez pas « parler dans votre tête » lors de la lecture silencieuse.

Vous avez tendance à lire des mots qui ressemblent à ceux qui sont écrits. Vous semblez deviner et interpréter plutôt que lire.

Vous avez tendance à ne pas lire les petits mots (déterminants), ou à les modifier.

Vous n’aimez pas écrire et êtes en difficulté dans l’écriture

Vous écrivez souvent comme vous entendez, sans tenir compte de l’orthographe.

Vous avez des difficultés à séparer correctement les mots les uns des autres.

Vous avez tendance à faire beaucoup de ratures.

Vous avez du mal à reconnaître vos propres fautes et à les corriger.

Vous refaite souvent les mêmes erreurs, même après avoir reçu une explication.

Vous avez du mal à vous relire.

Vous avez tendance à inverser certaines lettres : b/p q/d.

Au travail, vous avez des difficultés pour faire vos rapports & synthèses seul et avez besoin de beaucoup de temps.

Au bureau, vous avez du mal à apprendre vos présentations et à vous en souvenir. A l’école vous aviez du mal à retenir vos leçons.

Vous êtes en difficulté dans les situations où il est important de bien comprendre les textes (lecture de compte rendus, articles de journal poussé, livre difficile…)

Vous avez du mal à terminer vos dossiers, rapports & synthèses à temps.

Vous pouvez ne pas comprendre des consignes en les lisant vous-même alors que vous les comprenez parfaitement lorsque quelqu’un vous les lit à haute voix.

Quand vous étiez enfant vous étiez normalement performant au quotidien mais sembliez davantage en difficulté face au travail scolaire.

Vous avez des difficultés à vous repérer dans le temps.

Vous avez du mal à vous organiser et à gérer votre temps.

Vous êtes très sensible au niveau auditif et n’arrive pas à vous concentrer lorsqu’il y a du bruit.

Vous avez tendance à faire plus d’erreurs en situation de stress ou de fatigue.

Vous pouvez faire des progrès, mais ils sont lents et très laborieux et peuvent parfois disparaitre sans raison.

Résultats du test

Résultats

Approfondissement

Foire aux questions

A quel âge la dyslexie se déclare le plus souvent ?

Vers l’âge de 5 ou 6 ans, lorsque les enfants commencent à apprendre à lire, les symptômes de la dyslexie deviennent plus apparents. Les enfants qui risquent d’avoir des difficultés de lecture peuvent être identifiés dès la maternelle à l’aide de tests ou bilans simples. Notez cependant qu’il n’existe pas de test ou de résultat standardisés pour la dyslexie, c’est pourquoi le médecin de votre enfant ou un orthophoniste travaillera avec vous pour évaluer ses symptômes et qu’il est important de recueillir des avis différents.

La dyslexie est généralement diagnostiquée à l’école primaire, lorsque les problèmes de lecture et d’écriture deviennent apparents. Toutefois, de nombreux enfants peuvent être diagnostiqués plus tard dans leur parcours scolaire ou ne jamais être diagnostiqués avant l’âge adulte car ils développent des capacités leur permettant de contourner certains traits.

Quelle est l'origine de la dyslexie ?

La dyslexie est probablement héréditaire, (transmise dans les gènes) ou du moins en partie. Donc si vous ou l’un de vos parents avez des difficultés à lire, il est plus probable que votre enfant en ait aussi. Comme pour toutes les variations génétiques, la dyslexie peut sauter une génération.

La dyslexie est-elle héréditaire ?

La cause est évidemment la même pour les enfants et les adultes. On pense qu’elle est causée par une altération de la capacité du cerveau à traiter les phonèmes (les plus petites unités de parole qui rendent les mots différents les uns des autres). Elle ne résulte pas de problèmes de vision ou d’audition. Elle n’est pas due à un retard mental, à une lésion cérébrale ou à un manque d’intelligence. Toutefois en matière de troubles de l’apprentissage le sucre et les écrans ne sont pas la cause première mais semblent avoir un effets amplificateurs. Ainsi leur réduction diminue le risque de d’empirer le handicap de l’enfant.

Comment agir contre sa dyslexie ?

Après le repérage de la dyslexie, un plan de traitement de votre dyslexie pourrait comprendre : un premier bilan et une évaluation de votre niveau de langage puis une formation ou un tutorat pour vous aider à améliorer les compétences en lecture et en orthographe (ce qui est crucial pour la dyslexie à tout âge, la langue française étant assez complexe). À cela il est très efficace de greffer un programme d’ergothérapie pour vous aider à apprendre à contourner et gérer les problèmes que votre dyslexie provoque sur le lieu de travail. Vous pouvez également programmer des séances d’orthophonistes mensuelles pour suivre vos progrès. Quelle que soit la solution de traitement choisie, il est crucial que la personne dys entreprenne une démarche proactive et travaille pour elle-même et non pour une récompense extérieure.

Est-ce que la dyslexie affecte les émotions chez les adultes?

L’anxiété est le symptôme émotionnel le plus fréquemment signalé par les étudiants et les adultes dyslexiques. Les dyslexiques deviennent craintifs en raison de leur frustration et de leur confusion constantes face à des situations qu’ils ne parviennent pas à gérer aussi aisément que les autres. Ces sentiments sont exacerbés par les incohérences de la dyslexie et peuvent mener à des niveaux d’anxiété parfois très élevés.

Quels sont les autres symptômes de la dyslexie chez les adultes ?

Pour détecter ce handicap, il n’existe pas de liste exhaustive des symptômes à laquelle on pourrait se référer. Voici quelques questions complémentaires issues d’un questionnaire de la méthode Davis (à se poser en plus de celles dans l’article et le test). 

 

  • Avez-vous besoin de lire une phrase ou un paragraphe trois ou quatre fois avant de “comprendre” ?
  • Évitez-vous les situations où vous devrez lire à haute voix ?
  • Vous confondez les lettres ou les oubliez complètement lorsque vous écrivez ?
  • Vous faites des fautes d’orthographe sur des mots courants – vous les faites à chaque fois de manière différente ?
  • Lisez-vous plus lentement que la plupart des gens que vous connaissez ?
  • Évitez-vous les projets qui impliquent beaucoup de lecture ?
  • Vous êtes-vous retrouvé à refuser des promotions ou des possibilités d’avancement dans votre carrière ?
  • Avez-vous du mal à prononcer de longs mots à haute voix, même si vous les connaissez ?
  • Êtes-vous accusé de “ne pas écouter” parce que vous ne pouvez pas résumer ou vous souvenir des détails d’une conversation récente ?
  • Vous perdez votre place en lisant, même si le sujet vous intéresse ?
  • Vous perdez-vous en suivant les indications, ou confondez votre gauche avec votre droite ?
  • Vous confondez ou oubliez les noms des objets ménagers courants – en appelant une fourchette une cuillère, par exemple ?
  • Avez-vous des exigences très particulières en ce qui concerne vos polices de caractères préférées, la couleur du papier ou d’autres éléments visuels lorsque vous travaillez ?
Qu'est-ce que la méthode Davis ?

Selon la théorie de Ronald Davis, les personnes dyslexiques pensent en images et souffrent de désorientations perceptuelles dans les domaines du temps, de la vision, de l’audition et/ou de l’équilibre et de la coordination. La correction de la dyslexie de Davis vient en complément voir en alternative à l’orthophonie et apporte une solution basée sur deux éléments clés de la proprioception :

  • Une méthode de contrôle de la désorientation perceptuelle.
  • Une méthode pour éliminer les causes de la désorientation perceptuelle.
Pourquoi tester la dyslexie à l'âge adulte ?

On entend parfois dire que seuls les enfants ou les étudiants devraient se faire tester. Or la dyslexie est un trouble de l’apprentissage qui affecte les capacités de lecture. C’est l’un des troubles d’apprentissage les plus courants, et il est souvent associé à d’autres troubles comme le trouble déficitaire de l’attention (TDAH ou ADD).

Les risques sont importants car les adultes atteints de ces deux troubles, surtout s’ils ne sont pas diagnostiqués, peuvent être confrontés à des effets négatifs allant de mauvais résultats scolaires et professionnels à une faible estime de soi. Une fois le diagnostic posé, les étudiants ou adultes atteints de dyslexie peuvent bénéficier d’aménagements à l’école, sur le lieu de travail et à la maison, qui peuvent les aider à compenser les difficultés et à donner le meilleur d’eux-mêmes.

Existe-t-il différents niveau de dyslexie ?

Oui bien-sûr ! Lorsque la dyslexie est légère, les individus peuvent souvent s’en sortir à l’école et peuvent poursuivre une carrière ordinaire lorsqu’ils rentrent dans le monde professionnel. Néanmoins, les enfants et les adultes atteints de dyslexie légère ont tendance à avoir plus de mal à manipuler les sons des mots ce qui peut entrainer des situations stressantes plus ou moins fréquemment suivant le métier.

La sévérité de la dyslexie ne change pas une fois adulte mais avec le temps nous apprenons à compenser ce handicap. En effet, bien que les difficultés de lecture soient une caractéristique de la dyslexie, en particulier chez les enfants, la plupart des adultes atteints de dyslexie savent lire et ont mis au point des stratégies pour contourner leurs difficultés de lecture. Les adultes atteints de dyslexie peuvent également présenter une série d’autres problèmes, comme des problèmes de mémoire.

Contrairement à une idée courante, la dyslexie n’affecte pas le langage et les personnes dyslexiques n’ont cependant pas de problèmes de vocabulaire ou d’élocution.

 

Vocabulaire

Mémoire visuelle 👁

La mémoire visuelle est la capacité à se souvenir ou à se rappeler d’informations telles que des activités, des images ou des mots qui ont été visionnés dans le passé.

La mémoire visuelle à court terme est la capacité à se souvenir d’images qui viennent d’être vues. Une personne ayant une mauvaise mémoire visuelle à court terme peut avoir des difficultés à copier des notes sur un tableau marqueur parce qu’elle ne peut pas stocker ce qu’elle a vu assez longtemps dans sa mémoire pour le transférer sur son papier.

La mémoire visuelle à long terme est la capacité de se souvenir d’images ou de lieux qui ont été visionnés dans le passé, il y a suffisamment longtemps pour qu’ils soient stockés dans la mémoire à long terme. Une mère ayant une mauvaise mémoire visuelle à long terme peut avoir des difficultés à donner à la nounou des indications pour se rendre à l’école de son enfant, car elle a du mal à se rappeler visuellement comment s’y rendre.
Parfois, les déficits de la mémoire visuelle ne sont pas apparents avant que l’enfant ne commence l’école. Les problèmes scolaires qui sont parfois perçus comme de la paresse ou un faible QI peuvent en fait être dus à des problèmes de mémoire visuelle.

Orthophoniste 🩺

Les orthophonistes sont formés à l’étude de la communication humaine, de son développement et de ses troubles. Les orthophonistes évaluent la parole, le langage, la communication cognitive, les compétences orales et de déglutition. Cela leur permet d’identifier un problème et la meilleure façon de le traiter.

Trouble du langage 🗣

Un trouble du langage peut entraîner des problèmes de compréhension et/ou d’utilisation du langage parlé, écrit et d’autres formes de langage. Les adultes souffrant d’un trouble du langage peuvent avoir des difficultés avec la forme, le contenu ou la fonction du langage. Parmi les causes des troubles de la parole et du langage, on peut citer la perte d’audition, les troubles neurologiques, les lésions cérébrales, les handicaps intellectuels, la toxicomanie, les déficiences physiques telles que la fente labiale ou palatine, et l’abus ou la mauvaise utilisation de la voix. Toutefois, la cause est souvent inconnue.

Quotient intellectuel 🧠

Le QI, abréviation de quotient intellectuel, est une mesure de la capacité de raisonnement d’une personne. En bref, il est censé évaluer dans quelle mesure une personne peut utiliser l’information et la logique pour répondre à des questions ou faire des prédictions.

Les tests de QI commencent à évaluer cette capacité en mesurant la mémoire à court et à long terme. Ils mesurent également la capacité d’une personne à résoudre des énigmes et à se souvenir d’informations qu’elle a entendues – et ce, à quelle vitesse.

Historiquement, le QI était un score obtenu en divisant le score de l’âge mental d’une personne, obtenu par l’administration d’un test d’intelligence, par l’âge chronologique de la personne, tous deux exprimés en termes d’années et de mois. La fraction résultante (quotient) est multipliée par 100 pour obtenir le score de QI.

Recevez gratuitement par email

une liste d’exercices à pratiquer avec votre enfant Dys pour l’aider à surmonter ses difficultés

Ainsi que quelques fois par an un email récapitulant les nouveautés du site.

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

Formez-vous pour aider votre enfant dys

 

SequoiaEducation propose en partenariat avec FranceDyslexia une formation complète pour les parents d’enfant dys. Les deux formateurs présentent plusieurs exercices de base pour aider au mieux un enfant atteint de troubles de l’apprentissage.

Après une courte présentation théorique pour vous aider à mieux comprendre les troubles qui touchent les personnes dys vous serez guidés pas à pas dans la mise en place des exercices.