SequoiaEducation lance la version gratuite de sa méthode et ses jeux pour les enfants en difficulté scolaire ! Cliquez pour découvrir 👨🏻‍💻 

Enseignement multisensoriel pour la dyslexie : comment le mettre en place ?

L’apprentissage multisensoriel implique l’utilisation de deux ou plusieurs sens au cours du processus d’apprentissage. Par exemple, un enseignant qui propose de nombreuses activités pratiques, comme la construction d’une carte en trois dimensions, enrichit sa leçon en permettant aux enfants de toucher et de voir les concepts qu’il enseigne.

Un enseignant qui utilise des oranges pour enseigner les fractions ajoute la vue, l’odorat, le toucher et le goût à une leçon autrement difficile.

Selon de nombreux spécialistes des troubles de l’apprentissage, l’enseignement multisensoriel est une approche efficace pour enseigner aux enfants atteints de dyslexie.

Dans l’enseignement traditionnel, les élèves utilisent généralement deux sens : la vue et l’ouïe. Les élèves voient les mots lorsqu’ils lisent et ils entendent l’enseignant parler.

Mais de nombreux enfants atteints de dyslexie peuvent avoir des problèmes pour traiter les informations visuelles et auditives. En faisant appel à davantage de sens, en donnant vie aux leçons en y intégrant le toucher, l’odorat et le goût, les enseignants peuvent toucher davantage d’élèves et aider les personnes atteintes de dyslexie à apprendre et à retenir l’information. Certaines idées ne demandent qu’un petit effort mais peuvent apporter de grands changements.

Le fait de renforcer l’usage de la parole de l’enfant peut aussi amener à des effets très positifs. 

enseignement multisensoriel

Conseils pour créer une classe multisensorielle

Voici une liste avec des suggestions que vous pouvez essayer de mettre en place pour rendre votre classe plus multisensorielle. Pour aller plus loin après votre lecture, n’hésitez pas à consulter nos différents articles sur le sujet.

Commencez par une image ou un objet.

En général, on demande aux élèves d’écrire une histoire et de l’illustrer, de rédiger un rapport et de trouver des images pour l’accompagner, ou de faire un dessin pour représenter un problème mathématique. Commencez plutôt par l’image ou l’objet. Demandez aux élèves d’écrire une histoire sur une image qu’ils ont trouvée dans un magazine ou divisez la classe en petits groupes et donnez à chaque groupe un fruit différent, en demandant au groupe d’écrire des mots descriptifs ou un paragraphe sur le fruit.

Utilisez des couleurs différentes pour représenter les différentes parties de la classe.

Par exemple, utilisez des couleurs vives dans la partie principale de la salle de classe pour aider à motiver les enfants et à promouvoir la créativité. Utilisez des nuances de vert, qui aident à accroître la concentration et le sentiment de bien-être émotionnel, dans les zones de lecture et les postes informatiques.

Utilisez de la musique dans la salle de classe.

Mettez des faits mathématiques, des mots orthographiés ou des règles de grammaire en musique, comme nous le faisons pour enseigner l’alphabet aux enfants. Utilisez de la musique apaisante pendant le temps de lecture ou lorsque les élèves doivent travailler tranquillement à leur bureau.

Soyez toutefois raisonnable dans l’utilisation de musique en classe, certains élèves peuvent être déconcentrés par de la musique, surtout si elle contient des paroles ou un rythme trop marqué.

Rédaction des devoirs sur le tableau.

Les enseignants peuvent utiliser des couleurs différentes pour chaque matière et noter si des livres seront nécessaires. Par exemple, utilisez le jaune pour les devoirs de mathématiques, le rouge pour l’orthographe et le vert pour l’histoire, en inscrivant un signe “+” à côté des matières pour lesquelles les élèves ont besoin de livres ou d’autres matériels. Les différentes couleurs permettent aux élèves de savoir d’un seul coup d’œil quelles matières ont des devoirs et quels livres rapporter à la maison.

Utilisez des parfums en classe pour transmettre différents sentiments.

Selon une étude, les personnes qui ont travaillé en présence d’un désodorisant à odeur agréable ont également fait état d’une plus grande efficacité personnelle, se sont fixé des objectifs plus élevés et ont été plus susceptibles d’employer des stratégies de travail efficaces que les participants qui ont travaillé dans des conditions sans odeur. L’aromathérapie peut être appliquée à la salle de classe.

Voici quelques croyances communes sur les odeurs :

  • La lavande et la vanille favorisent la relaxation
  • Les agrumes, la menthe poivrée et le pin contribuent à accroître la vigilance
  • La cannelle aide à mieux se concentrer

Vous constaterez peut-être que vos élèves réagissent différemment à certaines odeurs, alors essayez de trouver celui qui fonctionne le mieux en utilisant divers désodorisants.

Donnez vie aux histoires.

Demandez aux élèves de créer des sketches ou des spectacles de marionnettes pour mettre en scène une histoire que la classe est en train de lire. Demandez aux élèves de travailler en petits groupes pour mettre en scène une partie de l’histoire pour la classe. Cette technique est particulièrement efficace pour les enfants ayant des problèmes de concentration car elle les implique plus que la majorité des autres activité. Cependant, cela demande une bonne supervision de la part de l’enseignant pour éviter que des élèves ne se retrouvent trop gênés.

Utilisez du papier de différentes couleurs.

Au lieu d’utiliser du papier blanc ordinaire, copiez les documents sur du papier de couleur différente pour rendre la leçon plus intéressante. Utilisez du papier vert un jour, rose le lendemain et jaune le jour d’après. Vous pouvez aussi choisir d’attribuer une couleur de papier à chaque matière, ou à chaque type de contenu au sein d’une matière : le cours d’une couleur, les exercices d’une autres, etc.

Encouragez la discussion.

Divisez la classe en petits groupes et demandez à chaque groupe de répondre à une question différente sur une histoire qui a été lue. Ou bien, demandez à chaque groupe de trouver une fin différente à l’histoire. Les petits groupes offrent à chaque élève la possibilité de participer à la discussion, y compris les élèves dyslexiques ou souffrant d’autres troubles de l’apprentissage qui peuvent hésiter à lever la main ou à prendre la parole en classe.

Utilisez différents types de médias pour présenter les leçons.

Intégrer différentes manières d’enseigner, comme des films, des présentations PowerPoint, etc. Faites circuler des images ou du matériel de manipulation dans la classe pour permettre aux élèves de toucher et de voir les informations de près. Rendre chaque leçon unique et interactive permet de maintenir l’intérêt des élèves et de les aider à retenir les informations apprises. Et si vous utilisez des cartes pour parler de personnalités dyslexiques inspirantes par exemple ? Qu’aurez pu inventer une fusion entre Einstein et Johnny Hallyday ?

Créez des jeux pour revoir le matériel.

Créez une version de Trivial Poursuite pour aider à revoir les faits en sciences ou en études sociales. Rendre les révisions amusantes et passionnantes aidera les élèves à se souvenir des informations.

Utilisez la parole

La parole permet de synchroniser plusieurs sens. Le fait de dire ce que l’on fait précisément en faisant une action va créer un lien fort entre le geste (sens du touché ou proprioception) et l’ouïe. De plus, la parole est liée a des circuits neuronaux très importants dans les apprentissages, elle n’est donc pas à négliger.

formation des parents

Découvrez une série d’exercices efficaces pour aider votre enfant à progresser

Sans passer par des classes spécifiques SEGPA ou AVS

Avec des exercices motivants, efficaces, ludiques ET conçus par des professionels

Des activités à faire chez soi pour améliorer la santé morale de l’enfant

Recevez gratuitement

2 exercices simples à faire avec votre enfant

et aidez-le à progresser.

Les dys ont besoin d’être aidés et lorsqu'ils sont jeunes, ce sont les personnes les plus proches d’eux, à savoir leurs parents, qui sont les mieux placés. Pour les parents le guide est destiné à vous permettre de mieux comprendre le handicap de votre enfant. De son côté les exercices ont pour objectif de l'aider à s'améliorer et augmenter sa confiance en lui.

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Merci de votre confiance, vous recevrez très vite un email de la part de Raphaël contenant vos exercices. Vérifiez votre onglet Promotion ou Spam si ce n'est pas le cas.

Votre guide gratuit d'exercices inédits pour les enfants dys, obtenez le maintenant.

Conçu par nos experts, vous le recevrez immédiatement dans votre boite email !

Le guide est dans vos mails !