Que vivent les enfants dyslexiques ?

bébé avec troubles dys / dyslexique

Voici, Jérémie, un élève de huitième année atteint de dyslexie. C’est un enfant intelligent, mais ses problèmes de lecture affectent presque tous les aspects de sa journée. Cet article retrace son histoire…

Pour voir comment la dyslexie peut affecter les enfants, regardez une journée typique de la vie de Jérémie.

La matinée d’un dyslexique

Jérémie éteint l’alarme, mais il ne veut pas sortir du lit. Après avoir passé des années à être fixé et à entendre des commentaires sur la lenteur et la douleur de sa lecture, il redoute l’idée d’aller à l’école. Il est resté à la maison il y a quelques jours à cause d’un mal de ventre, et il aimerait pouvoir rester à nouveau à la maison et se détendre.

Qu’avons nous appris ?

La dyslexie est source de nombreux défis pour l’enfant, il cherche alors à éviter l’école, souvent par manque d’estime de soi

Départ pour l’école…

Jérémie n’est pas prêt pour le cours d’histoire d’aujourd’hui. Il a essayé de finir ses devoirs, mais la lecture lui demande tellement de temps et d’efforts qu’il n’a réussi à lire que quelques paragraphes.

Et comme il a mis tant de temps à lire chaque phrase, il a eu du mal à comprendre comment ces phrases s’imbriquent les unes dans les autres. Il écoute attentivement l’enseignant et a du mal à prendre quelques notes désordonnées. L’examen de jeudi va être difficile, son ventre se sert rien que d’y penser car il ne veut surtout pas ramener une nouvelle mauvaise note à la maison. Il sait qu’il a les moyens de répondre aux premières questions mais, pressé par le temps, il perd ses moyens.

Qu’avons nous appris ?

La compréhension de la lecture, la prise de notes et la restitution de la pensée à l’écrit sont des défis courants chez les enfants dyslexiques. Une source d’angoisse…

C’est l’heure des maths…

Jérémie est bon en maths, sauf pour les problèmes avec un grand énoncés. Ils prennent une éternité à lire. Il lui est donc difficile de se souvenir des détails et de décider quoi en faire. Il fait souvent une simple erreur, comme changer deux nombres ou mélanger la séquence des étapes. Il obtient donc une mauvaise réponse même s’il comprend les concepts. C’est terriblement frustrant pour lui et pour son professeur qui sait pourtant que Jérémie à un esprit favorable aux mathématiques.

Qu’avons nous appris ?

Un autre challenge courant d’un enfant dys est de se souvenir des informations suffisamment longtemps pour les utiliser. Souvent, le temps nécessaires au décodage des informations textuelles est trop important pour assimiler et restituer tout le savoir contenu dans ce bout de texte.

Aller, pause déjeuner !

Il est difficile pour Jérémie de se détendre pendant le déjeuner. Il est soit en train de bachoter ses devoirs, soit en train de courir dans la cours ou dans les couloirs pour essayer de rencontrer les professeurs afin d’obtenir une aide supplémentaire.

Aujourd’hui, il regarde les cartes de cours pour son test de vocabulaire français. Il s’exerce et s’entraîne, mais il a toujours l’impression de regarder ces mots pour la première fois. La même chose se produit lorsqu’il étudie pour d’autres classes. Pourquoi ces mots ne « collent » pas ?

Qu’avons nous appris ?

De nombreux enfants dys rencontrent des difficultés lorsqu’il s’agit de reconnaître les mots en les voyant. Ainsi, construire un vocabulaire riche est une tâche ardue, qui parait impossible pour de nombreux enfants qui ne voient malheureusement pas le bout du tunnel.

Après manger, l’école reprend

Les cours de français et d’anglais sont les pires ! Jérémie a du mal à suivre les règles d’orthographe pour l’anglais : comment est-il censé épeler des mots dans une autre langue qui a des sons différents ?

De plus, le professeur fait lire tout le monde à voix haute. Quand Jérémie sent qu’il va être appelé, il trouve le moyen de quitter la classe. Il a appris à ses dépens qu’il vaut mieux se cacher dans les toilettes que de dire quelque chose de grossier au professeur et d’être envoyé au bureau du directeur.

Qu’avons nous appris ?

De nombreux enfant dys ont tendance à éviter au maximum la lecture en public de peur de se ridiculiser. Apprendre une langue étrangère et également un défi pour nombre d’entre eux qui se battent déjà avec nos nombreuses règles de grammaires françaises.

Un peu de détente !

La chorale est la seule chose que Jérémie aime à l’école. La lecture des paroles sur le papier est difficile, mais il peut apprendre les morceaux en les écoutant. Et c’est génial quand les gens lui disent qu’il a une belle voix.

Mais il craint que s’il doit suivre un autre cours de rattrapage, il n’aura pas de place dans son emploi du temps pour les cours facultatifs. S’il ne pouvait plus participer à la chorale, l’école serait un véritable casse-tête.

Qu’avons nous appris ?

Souvent, les enfants atteint de troubles dys compensent leur handicap dans certaines partie par une grande appétence pour d’autre sujets. Ainsi, ils peuvent se montrer particulièrement doués pour certaines activités. C’est d’ailleurs un trait observé lorsqu’on cherche à reconnaitre un enfant dys.

La journée touche à sa fin

Ses copains proposent sur la conversation de groupe de sortir au parc. L’envoi de messages est toujours un peu stressant. Jérémie met beaucoup de temps à écrire, mais aussi à trouver les mots que ses amis abrégent. Ses difficultés à lire et à orthographier font qu’il lui est difficile de prendre part à la conversation.

Qu’avons nous appris ?

Le décodage des paragraphes est déjà dur, mais le langage sms est un vrai cauchemar ! Non seulement la dyslexie peut entrainer de nombreuses lacunes en orthographe, mais également des problèmes sociaux car la communication n’est pas toujours simple.

Il est 20 heures dans la journée de Jérémie

La grand-mère de Jérémie ne cesse de le harceler pour qu’il finisse sa rédaction. Son orthographe est si mauvaise que parfois l’auto correcteur ne parvient pas à comprendre ce qu’il essaie de dire. Même son écriture n’est pas très lisible, à tel point pensait que ses parents ont pensé que ses difficultés scolaires provenaient de ce qu’il voyait jusqu’à ce que le médecin confirme sa très bonne vision des deux yeux.

La relecture est difficile pour lui aussi : il ne remarque pas les erreurs, et sa grand-mère doit donc regarder régulièrement sa copie pour s’assurer qu’elle a un sens. Elle essaie de l’aider, mais elle ne comprend pas toujours à quel point il fait des efforts.

Parfois, elle pense qu’il est paresseux. Mais les devoirs lui prennent beaucoup plus de temps qu’aux autres enfants.

Qu’avons nous appris ?

Encore et toujours, l’écriture, l’orthographe sont des fardeaux. Les enfants dyslexiques ont souvent beaucoup de mal à terminer leurs devoirs dans des délais raisonnables, ce qui signifie du temps de loisir en moins…

Il est 23h, les devoirs sont terminés !

La principale façon pour Jérémie d' »échapper » à sa dyslexie est de jouer à des jeux vidéo et d’écouter de la musique. Il est tard et il est fatigué. Mais il a besoin de se détendre. Demain sera une autre longue journée.

Qu’avons nous appris ?

La dyslexie chez l’enfant génère un stress général lié à l’école.

À propos de la dyslexie

La dyslexie est une différence d’apprentissage courante qui rend la lecture difficile. La dyslexie n’a rien à voir avec l’intelligence d’une personne, ni pour Jérémie, ni pour aucun enfant. Ce n’est pas non plus un problème de vision. Elle est causée par des différences dans le fonctionnement cerveau.t

La dyslexie ne disparaît pas avec l’âge et les difficultés de lecture des enfants peuvent affecter leur comportement à l’école. Ils peuvent se débrouiller pour éviter de lire à haute voix ou pour ne pas admettre qu’ils ne connaissent pas la réponse à une question.

Les gens comprennent parfois mal la dyslexie, par exemple en pensant que les enfants doivent simplement faire plus d’efforts. Mais avec un diagnostic précoce, un enseignement et un soutien appropriés, les enfants peuvent surmonter les difficultés de lecture et s’épanouir à l’école et dans la vie.

Recevez gratuitement par email

une liste d’exercices à pratiquer avec votre enfant Dys pour l’aider à surmonter ses difficultés

Ainsi que quelques fois par an un email récapitulant les nouveautés du site.

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

Les autres articles pouvant vous intéresser

 

Your content goes here. Edit or remove this text inline or in the module Content settings. You can also style every aspect of this content in the module Design settings and even apply custom CSS to this text in the module Advanced settings.

Formez-vous pour aider votre enfant dys

 

SequoiaEducation propose en partenariat avec FranceDyslexia une formation complète pour les parents d’enfant dys. Les deux formateurs présentent plusieurs exercices de base pour aider au mieux un enfant atteint de troubles de l’apprentissage.

Après une courte présentation théorique pour vous aider à mieux comprendre les troubles qui touchent les personnes dys vous serez guidés pas à pas dans la mise en place des exercices.