SequoiaEducation lance la version gratuite de sa méthode et ses jeux pour les enfants en difficulté scolaire ! Cliquez pour découvrir 👨🏻‍💻 

16 associations d’aide aux devoirs à connaitre pour soutenir votre enfant

Avec un enfant qui a des difficultés, les devoirs peuvent s’avérer être un calvaire. Pour cela, il existe des associations d’aide aux devoirs fonctionnant sur le bénévolat et la solidarité, voire les écoles elles-mêmes qui proposent des aides.

Les devoirs sont nécessaires pour la bonne compréhension de l’enfant. Même si ce n’est jamais une activité très amusante, elle est importante. Et quand certains enfants ont des difficultés scolaires, les parents ne peuvent pas toujours donner leur aide pour leurs devoirs. Pour ça, il existe justement des associations d’aide aux devoirs. Si la plupart sont payantes, certaines d’entre elles sont gratuites. Petit tour d’horizon des différentes associations. Grâce à elles, on peut venir à bout d’une difficulté d’un enfant. C’est en tout cas le but de chaque mission associative.

L’Entraide Scolaire Amicale (ESA) est une association nationale créée en 1969. Elle est basée sur des aides bénévoles. L’ESA a pour missions principales d’accompagner l’enfant pour lui redonner confiance, le rendre autonome, sensibiliser l’enfant à la culture grâce à des sorties culturelles et d’aider les parents à comprendre les enjeux du travail scolaire. Le bénévole intervient au domicile de l’enfant, ou dans un lieu préalablement choisi, pour au minimum 1 heure par semaine, horaire là-aussi choisie par les parents en accord avec le bénévole.
Elle compte aujourd’hui 3.500 bénévoles et aide environ 4.200 enfants. Concernant les bénévoles, il y a 53% d’actifs, 33% de retraités et 14% d’étudiants. L’ESA propose du soutien scolaire à partir de CP et jusqu’à la terminale et la préparation au bac.

L’ESA n’est pas présente dans chaque ville, mais dans une grande partie tout de même (Paris, Lyon, Bordeaux, Toulouse, Nantes, Angers…). Vous pouvez les contacter sur leur site. Une simple cotisation de 30 euros pour l’année est demandée.

Entraide Scolaire Amicale

En dehors de l’ESA, il existe bien sûr d’autres associations d’accompagnement scolaire comme l’AFEV. Association nationale, elle fonctionne également grâce à des bénévoles, dans le but d’aider des enfants en primaire, des collégiens et des lycéens ainsi que les lycées professionnels. L’AFEV s’engage dans une aide scolaire qui vise à redonner goût en la scolarité, aider les enfants en échec scolaire, redonner confiance et donner envie d’apprendre. Toutes les matières sont présentes : physique-chimie, svt, matières scientifiques ou les langues vivantes.
L’AFEV compte 7.000 bénévoles dans plus de 40 villes en France. 

AFEV

O2 est une société fondée en 1996. Prestataire de service, elle emploie les intervenants qui viennent aider l’enfant. Présente dans plus de 14.000 communes, elle propose en plus du soutien scolaire et des révisions, de la garde d’enfants et du baby-sitting. Le soutien est également possible pendant les vacances scolaires et si vous avez plusieurs enfants, un intervenant peut s’occuper de chaque enfant.
Mais comme il s’agit de salariés qui ont suivi une formation, et non de bénévoles, ce n’est pas gratuit. Le tarif horaire du soutien scolaire à domicile est de 13 euros. Pour ce qui est de la nounou, le tarif horaire est de 12,23 euros. Cela comprend la sortie d’école, les activités à la maison et la garderie.

 

O2

Avec des cours hebdomadaires, les intervenants sont ludiques et proposent des exercices interactifs qui mettent l’enfant au centre du travail. Son éducation est la base de sa vie à venir, il ne faut donc pas la négliger. Même il ne faut pas non plus assommer un enfant de devoirs, il faut lui laisser du temps pour les loisirs garder des moments entre la famille. Bien sûr quand les deux parents ont un emploi, la vie de famille peut s’avérer en difficulté. Une nounou peut devenir une bonne solution. Les enfants peuvent profiter des loisirs sans problème.

 

Liste des associations par ville

En dehors des associations nationales, il existe aussi des associations d’aide aux devoirs implantés dans chaque ville.
A Paris, on retrouve donc plusieurs associations dont :
ARPE
, située dans le 13e arrondissement, propose du soutien scolaire pour les enfants de de 7 à 12 ans et les collégiens. Le tarif annuel est de 235 euros pour un cours par semaine.

 

Arpe

 

 

ARPEJ14, située dans le 14e arrondissement, propose un accompagnement individualisé des jeunes à la scolarité, du CE1 au post-baccalauréat. L’équipe est composée d’une douzaine de référents ainsi que d’une cinquantaine de bénévoles. Pour vous inscrire, vous devrez fournir l’attestation du quotient CAF, les bulletins scolaires et l’emploi du temps. Lors du premier rendez-vous, il sera décidé du nombre d’heures, de l’intensité des cours…

 

ARPEJ14

Espace19, située dans le 19e arrondissement, veut susciter l’envie d’apprendre et accompagner durant la scolarité. Composée de 89 salariés et 300 bénévoles, ce sont 1547 familles qui ont déjà adhéré. Quant à l’adhésion, elle est de 20 euros l’année pour chaque personne.

 

Espace 19

La Camillienne, située dans le 12e arrondissement, propose d’aider les enfants dans leurs devoirs tous les soirs de 16h30 à 18h30. L’accompagnement scolaire est possible à partir du primaire jusqu’au lycée. L’adhésion est de 30 euros par trimestre pour les enfants inscrits au périscolaire et il varie pour les autres en fonction du nombre de jours dans la semaine.

 

La Camillienne

Lyon

 

Tout comme à Paris, il y a aussi de nombreuses associations d’aide aux devoirs à Lyon.
SPES soutien scolaire, située dans le 5e arrondissement ainsi qu’à Villeurbanne, propose un accompagnement scolaire du CP jusqu’à la terminale. Le prix d’adhésion varie selon le quotient familial, mais il faut compter au moins 13 euros par enfant du CP à la 4e et 26 euros par enfant au-delà de la 4e.

 

SPES

L’association ENSeigner, située dans le 7e arrondissement, propose de l’aide aux devoirs tous les soirs au centre socio-culturel de Gerland, sauf le mercredi où ce sera à la bibliothèque municipale de Gerland. L’inscription et les cours sont gratuits et sont donnés par des étudiants de l’ENS.

 

ENSeigner

Oasissansouci, située dans le 3e arrondissement, propose un accompagnement scolaire d’une heure par jour 1 à 2 fois par journée. Des sorties culturelles ainsi que des activités éducatives sont également proposées. Le tarif d’inscription est de 30 euros pour l’année.

 

Oasissansouci

L’association ADOS, située dans le 3e arrondissement, vise uniquement les collégiens du 3e arrondissement. Elle propose un accompagnement à la scolarité gratuit, mais elle est soumise aux dons. L’équipe compte 4 permanents et environ 60 bénévoles.

 

ADOS

Marseille

 

A Marseille, on peut trouver Arc-en-sud, dans le 1er arrondissement. L’association propose un accompagnement personnalisé pour des élèves à partir de la 4e jusqu’à la terminale. L’inscription est de 600 euros l’année ou de 21 euros la séance. Cela permet également un accès illimité à la bibliothèque de l’association.

 

Arc-en-Sud

L’association Main dans la main, située dans le 14e arrondissement, propose de l’aide aux devoirs ainsi que du soutien scolaire à domicile du CP jusqu’à la 3e. Les intervenants peuvent également se déplacer à Allauch et au Plan de Cuques. Le tarif horaire est de 20 euros.

 

Main dans la main

Montpellier et Lille

 

Montpellier Réussite propose du coaching scolaire pour des enfants du CP jusque dans l’enseignement supérieur. Il est également possible de préparer des concours comme le brevet ou le bac voire des examens dans le supérieur. Lors d’un premier entretien gratuit, le nombre d’heures décidera du prix.

 

Montpellier Réussite

A Lille, l’APSCO propose une remise à niveau en français et en mathématiques. Les séances pour les collégiens et lycéens sont le mercredi et le vendredi soir et pour les primaires, c’est le lundi et le jeudi soir. L’APSCO aide principalement à l’insertion.

 

APSCO

Enfin, l’association La Clé compte 550 bénévoles. Elle accompagne des enfants, du CP à la terminale, dans leur vie scolaire. Il y a à la fois des cours individuels ainsi que des cours collectifs. La Clé occupe d’ailleurs une maison aménagée comportant plusieurs salles dédiées aux cours.

 

La clé

Devenir bénévole

 

Il est tout à fait possible pour vous de devenir bénévole dans une association. Sur les sites présentés précédemment, vous pouvez directement trouver le formulaire d’inscription. Il vous suffit de renseigner vos coordonnées, la ville dans laquelle vous voulez vous rendre utile ainsi que toute autre information. Vous y préciserez également les jours de la semaine où vous êtes disponibles ainsi que les horaires, les matières que vous voulez pratiquer et l’âge des enfants que voulez aider. Vous pouvez ainsi être bénévole pour des jeunes adolescents comme pour des enfants du primaire. Les missions sont variées. Bien sûr, vous devez avoir un bon niveau dans le domaine dans lequel vous voulez aider. Il faut aussi une certaine autonomie et un bon niveau de français. Mais n’ayez pas peur si vous n’avez jamais été bénévole avant, vous aurez tout le temps d’apprendre et de suivre une formation sur le soutien scolaire.

Ecole et mairie

Il est également possible pour vous de voir directement avec l’école primaire ou le collège s’il y a des aides aux devoirs ou des cours de soutien qui sont organisés. Après l’école, certains professeurs restent parfois pour aider certains élèves dans leurs devoirs. Bien sûr, chaque élève décide, l’accompagnement n’est pas obligatoire. Et il n’est pas non plus nécessaire de rester toute la semaine. Mais cela peut s’avérer être une très bonne solution. L’aide à l’école n’est pas incompatible avec des cours particuliers à domicile, bien au contraire. Mais évitez tout de même de surcharger l’enfant. L’éducation doit rester dans un cadre de pédagogie, mais pour tous les enfants qui ont besoin d’un coup de pouce, c’est une solution.

A côté, vous pouvez également vous renseigner auprès de votre mairie. Il existe parfois des petites associations, assez méconnues ou qui sont en train de grandir. Tout comme les associations nationales, elles peuvent proposer du coaching scolaire, un service d’aide et un accompagnement éducatif. Même dans une petite ville, il existe généralement ce genre d’aides. Et la mairie pourra vous aiguiller vers un professeur particulier par exemple.

Professeur particulier

En dehors de l’aide aux devoirs, il y aussi la possibilité d’avoir un professeur particulier. Certains passent via des prestataires, d’autres sont à leur compte, mais il est de plus en plus possible de contacter un professeur particulier sur des petites annonces comme Le Bon Coin par exemple ou sur les annonces Facebook. Des sites, comme Superprof proposent aussi de travailler avec un professeur particulier. Chaque professeur aura sa spécialité, des maths à l’histoire-géographie en passant par l’anglais et le français. Les tarifs varient beaucoup, cela peut aller de 15 euros de l’heure jusqu’à 80 euros de l’heure en fonction de la ville, du professeur et de la matière demandée. Cela permet d’avoir une aide individualisée. Chaque professeur s’adapte bien sûr au niveau de chaque élève.

Concernant les annonces postées indépendamment, même si on peut avoir une certaine réticence de prime abord, il n’y a pas de quoi s’inquiéter. Vous pouvez toujours faire un premier test et de toute manière, ils sont généralement aussi performants qu’un prof particulier. Et vous pouvez aussi lire les avis postés par d’autres parents.

Il y a des avantages et des inconvénients dans chaque côté. Passer via une association vous assure que l’intervenant fait ça par passion et dans un réel but d’aider contrairement à un prestataire de service où la notion budgétaire entre en jeu. De plus, les bénévoles sont plus disponibles. Mais l’accompagnement personnalisé via les associations ne vise pas nécessairement les parents aux modestes revenus, ou pour les enfants d’une origine sociale particulière. Cela peut aussi toucher les autres enfants du primaire ou du supérieur.
D’un autre côté, passer par une société vous assure un certain professionnalisme puisque le professeur est embauché pour ses qualités et a suivi une formation. Il suit le programme de l’éducation nationale. Bien sûr, l’argent peut être un frein pour certains parents.

Enfin, lorsqu’il s’agit d’annonces indépendantes, il s’agit principalement d’anciens élèves qui excellent dans une matière et qui veulent aider des plus jeunes. Il n’est pas rare de trouver justement de jeunes étudiants aider des collégiens et des lycéens.
Il n’existe donc pas de hiérarchie, c’est plutôt en fonction de vos besoins. Mais pour une bonne réussite scolaire pour certains, une remise à niveau ou des cours de soutien scolaire peuvent passer par une aide au devoir à l’école ou une aide aux devoirs à domicile.

formation des parents

Découvrez une série d’exercices efficaces pour aider votre enfant à progresser

Sans passer par des classes spécifiques SEGPA ou AVS

Avec des exercices motivants, efficaces, ludiques ET conçus par des professionels

Des activités à faire chez soi pour améliorer la santé morale de l’enfant

Recevez gratuitement

2 exercices simples à faire avec votre enfant

et aidez-le à progresser.

Les dys ont besoin d’être aidés et lorsqu'ils sont jeunes, ce sont les personnes les plus proches d’eux, à savoir leurs parents, qui sont les mieux placés. Pour les parents le guide est destiné à vous permettre de mieux comprendre le handicap de votre enfant. De son côté les exercices ont pour objectif de l'aider à s'améliorer et augmenter sa confiance en lui.

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Merci de votre confiance, vous recevrez très vite un email de la part de Raphaël contenant vos exercices. Vérifiez votre onglet Promotion ou Spam si ce n'est pas le cas.

Guide gratuit : 2 exercices inédits pour la lecture et la compréhension, obtenez le maintenant.

Conçu par nos experts, vous le recevrez immédiatement dans votre boite email !

Le guide est dans vos mails !