Comment donner aux enfants des instructions efficaces ?

A la maison, le premier pas vers l’harmonie est d’apprendre à votre enfant à écouter et à suivre les instructions.

L’une des clés les plus importantes pour minimiser les problèmes de comportement est de s’assurer que les enfants reçoivent le message que vous essayez d’envoyer. Lorsqu’il s’agit d’être parent, la façon dont les instructions sont données peut parfois être tout aussi importante que ce que vous essayez de communiquer.

Voici des moyens de présenter les informations à vos enfants pour qu’ils aient plus de chances de vous entendre et de s’y conformer : 

Soyez direct.

Faites des déclarations plutôt que de poser des questions : “S’il te plaît, assieds-toi”, par opposition à “Es-tu prêt à sortir tes devoirs ?”

Exprimez-vous en étant à proximité.

Donnez des instructions lorsque vous êtes près de l’enfant, plutôt que d’appeler de l’autre côté de la pièce.

Utilisez des consignes claires.

Claires, mais aussi précises quant à ce que vous attendez. Au lieu de “Vas-y”, dites “S’il te plaît, commence ton devoir de lecture”.

Donnez des instructions adaptées à l’âge de l’enfant.

Parlez à votre enfant avec un langage qu’il comprendra. Si votre enfant est plus jeune, gardez les choses simples et utilisez des mots que vous savez qu’il connaît : “S’il te plaît, ramasse la balle”.

Avec les enfants plus âgés, qui sont souvent très conscients de ne plus être des “bébés”, il est important d’être clair sans être condescendant.

Donnez les instructions une à une.

Surtout pour les enfants qui ont des difficultés d’attention, essayez d’éviter de donner une série d’instructions : “S’il te plaît, mets tes baskets, enlève ton déjeuner du comptoir de la cuisine et retrouve-moi dans le hall d’entrée.”

Veillez à ce que les explications soient simples.

Donner une explication peut augmenter la probabilité que les enfants écoutent votre consigne, mais pas si l’ordre se perd. Par exemple : “Va mettre ton manteau parce qu’il pleut et je ne veux pas que tu attrapes un rhume.” Essayez plutôt : “Il pleut et je ne veux pas que tu prennes froid. Va mettre ton manteau”.

Donnez aux enfants le temps de s’en occuper.

Après avoir donné une instruction, attendez quelques secondes, sans répéter ce que vous avez dit. Les enfants apprennent alors à écouter les instructions données une fois plutôt que d’apprendre qu’ils n’ont pas besoin d’écouter parce que les instructions seront répétées.

Le fait d’observer et d’attendre permet également d’éviter que les adultes fassent à leur place ce que nous avons demandé à nos enfants.

formation des parents

Découvrez une série d’exercices efficaces pour aider votre enfant à progresser

Sans passer par des classes spécifiques SEGPA ou AVS

Avec des exercices motivants, efficaces, ludiques ET conçus par des professionels

Des activités à faire chez soi pour améliorer la santé morale de l’enfant

Recevez gratuitement

2 exercices simples à faire avec votre enfant

et aidez-le à progresser.

Les dys ont besoin d’être aidés et lorsqu'ils sont jeunes, ce sont les personnes les plus proches d’eux, à savoir leurs parents, qui sont les mieux placés. Pour les parents le guide est destiné à vous permettre de mieux comprendre le handicap de votre enfant. De son côté les exercices ont pour objectif de l'aider à s'améliorer et augmenter sa confiance en lui.

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Merci de votre confiance, vous recevrez très vite un email de la part de Raphaël contenant vos exercices. Vérifiez votre onglet Promotion ou Spam si ce n'est pas le cas.

Votre guide gratuit d'exercices inédits pour les enfants dys, obtenez le maintenant.

Conçu par nos experts, vous le recevrez immédiatement dans votre boite email !

Le guide est dans vos mails !