Un site par Sequoia Education : le coup de pouce pour les enfants souffrant de difficultés scolaires. Cliquez pour découvrir 👨🏻‍💻 

4 exercices visuels pour les enfants dyslexiques

La dyslexie est une difficulté d’apprentissage qui affecte principalement les compétences nécessaires à la lecture et à la compréhension précises et fluides des mots. Les enfants atteints de dyslexie peuvent avoir des difficultés avec la conscience phonologique (des sons), la mémoire verbale et la vitesse de traitement des mots.

Il peut également y avoir des difficultés concomitantes avec certains aspects du langage, de la coordination motrice, du calcul mental et de la concentration. Il est important de noter que la dyslexie peut se manifester dans toute la gamme des capacités intellectuelles et qu’il est préférable de la considérer comme un spectre.

Les exercices et activités ludiques présentent de nombreux avantages pour les enfants atteints de dyslexie, pour plus d’informations, vous pouvez consulter notre guide complet des exercices pour enfants dyslexiques. Ce billet se concentre sur les bienfaits des exercices oculaires en particulier.

Puisque certains types de dyslexies sont liés aux compétences visuelles, nous avons voulu vous présenter quelques exercices pour s’entrainer et progresser dans ce domaine.

Nous souhaitions toutefois préciser que ces exercices ne correspondent pas forcément à tous les types de dyslexies et que chez FranceDyslexia et Sequoia Education, nous préférons généralement les exercices mettant en avant la réflexion et l’analyse. 

 

Les exercices visuels

L’un des moyens de renforcer et d’affiner la capacité du cerveau à détecter et à traiter les informations visuelles consiste à faire des exercices oculaires, qui servent également à renforcer les muscles oculaires eux-mêmes. En effet, certains programmes de traitement de la dyslexie proposent une formation à l’eye-tracking, qui décrit la capacité des yeux à se déplacer sans à-coups dans un texte. La thérapie de la vision est également née de ces recherches.

Pour cet article, nous avons choisi de tirer nos exercices du yoga des yeux, car nous connaissons les bénéfices de cette pratique sur l’attention et sur les compétences visuelles. Vous trouverez ci-dessous quelques exercices oculaires que vous pourrez essayer pour aider votre enfant dyslexique.

Pour chacun des exercices oculaires suivants, invitez votre enfant à s’asseoir dans une position confortable, avec le dos droit s’il en est capable, bien qu’il soit possible d’apprécier ces exercices en position couchée.

Invitez votre enfant à regarder droit devant lui et à garder la tête aussi immobile que possible ; la seule partie de son corps qu’il doit bouger, ce sont ses yeux. S’il lui est difficile de garder la tête immobile, il peut tenir son menton en place doucement avec une main.

Exercice 1 : Pister dans la salle

Invitez votre enfant à regarder droit devant lui, en gardant les yeux détendus. Ensuite, dites-lui de regarder le mur de gauche, puis le sol, puis le mur de droite et enfin le plafond, en se déplaçant doucement dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Lorsqu’il aura fait quelques tours, tranquillement, il pourra ramener ses yeux vers le centre de la pièce.

Dites ensuite à votre enfant de frottez vigoureusement, les paumes de ses mains, pendant une dizaine de secondes, pour les réchauffer. Invitez-le ensuite à les placer sur ses yeux et à prendre trois respirations, longues et profondes, en imaginant que les yeux absorbent l’obscurité comme une éponge tout en accueillant la chaleur et l’énergie curatives des mains dans les yeux.

Vous pouvez ensuite lui dire de ramener ses mains sur les genoux ou les cuisse puis l’enjoindre à recommencer l’exercice plusieurs fois, en se déplaçant dans la pièce.

Exercice 2 : Poursuivre dans le sens des aiguilles d’une montre

Le principe est le même que celui de l’exercice au-dessus, sauf que cette fois, il s’agit de visualiser une horloge imaginaire, comme suspendue devant nos yeux.

Il faudra ensuite suivre les déplacements d’une aiguille imaginaire qui se déplace lentement, en comptant chaque heure : 12, 11, 10, 9, etc.

L’exercice peut être terminé de la même manière que l’exercice précédent, en posant ses paumes de main chaudes sur les yeux et en prenant de grandes respirations.

Exercice 3 : Suivre une forme

Invitez votre enfant à choisir une forme. Vous pouvez commencer par une forme simple, comme un triangle ou un carré, avant de passer à des formations plus complexes. Commencez par le haut de la forme et déplacez-vous dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, puis dans le sens des aiguilles d’une montre autour de la forme, avec une “séance de paume chaudes” entre chaque tour, comme pour les exercices précédents.

Avec un peu d’entraînement, l’enfant devrait être capable de “dessiner” des formes de plus en plus complexes avec ses yeux, par exemple une étoile à plusieurs branches ou des lettres de l’alphabet.

Au début, l’enfant peux suivre un modèle des yeux, mais ensuite il est plus intéressant que l’enfant suive des yeux une forme qu’il visualise dans sa tête. Cela permet de solliciter les mécanismes d’évocation visuelle, ce qui est très utile pour les enfants dyslexiques et fait donc de cet exercice, un très bon moyen de progresser.

Exercice 4 : Changement de focus

Invitez votre enfant à détendre son corps et à prendre de longues et profondes respirations. Demandez-lui de tenir un bras droit devant lui, le pouce tourné vers le haut.

Invitez votre enfant à “faire la mise au point” sur son pouce, afin qu’il soit net.

Ensuite, tout en gardant les yeux fixés sur son pouce, dites à votre enfant de déplacer lentement son pouce vers son nez jusqu’à ce qu’il ne puisse plus se avoir d’image nette de son pouce.

Faites une pause pour quelques respirations détendues avant de répéter. Vous pouvez terminer cet exercice par une “séance de paume chaude”.

Nous espérons que vous testerez ces petits exercices et qu’ils vous plairont autant qu’à nous !

Et comme nous vous l’avons dit plus haut, n’oubliez pas que si les exercices visuels peuvent être utiles pour certains types de dyslexies, les exercices de compréhension, de réflexion et d’analyse, sont eux aussi extrêmement importants.

 

formation des parents

Découvrez une série d’exercices efficaces pour aider votre enfant à progresser

Sans passer par des classes spécifiques SEGPA ou AVS

Avec des exercices motivants, efficaces, ludiques ET conçus par des professionels

Des activités à faire chez soi pour améliorer la santé morale de l’enfant

Recevez gratuitement

2 exercices simples à faire avec votre enfant

et aidez-le à progresser.

Les dys ont besoin d’être aidés et lorsqu'ils sont jeunes, ce sont les personnes les plus proches d’eux, à savoir leurs parents, qui sont les mieux placés. Pour les parents le guide est destiné à vous permettre de mieux comprendre le handicap de votre enfant. De son côté les exercices ont pour objectif de l'aider à s'améliorer et augmenter sa confiance en lui.

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Merci de votre confiance, vous recevrez très vite un email de la part de Raphaël contenant vos exercices. Vérifiez votre onglet Promotion ou Spam si ce n'est pas le cas.

Votre guide gratuit d'exercices inédits pour les enfants dys, obtenez le maintenant.

Conçu par nos experts, vous le recevrez immédiatement dans votre boite email !

Le guide est dans vos mails !